Actualités

Des ambassadeurs "Egalité filles-garçons" formés, au Lycée Max Joséphine

Ce dispositif a été mis en place dans l’académie, suite au constat préoccupant de nombreux indicateurs liés à la santé sexuelle et reproductive. En effet, par rapport aux chiffres nationaux, on note 12 fois plus de grossesses et 4 fois plus d’IVG chez les mineures, une incidence de l’infection VIH 7 fois plus importante, une couverture contraceptive insuffisante et un taux élevé de violences sexuelles et de prostitution chez les jeunes.

La mobilisation d’élèves volontaires, appelés « ambassadeurs lycéens », présente des résultats significatifs. Les jeunes forment leurs pairs et initient des actions de prévention. Outre la prévention des risques sexuels et des violences sexistes, ce dispositif permet de valoriser le rôle des élèves et de leur donner des responsabilités au sein de leur établissement. Ces ambassadeurs, au nombre de 3 par établissement, sont des élèves volontaires, accompagnés par un adulte ressource. Leur mission est de mettre en place un projet de promotion de l’Égalité entre les filles et les garçons et de sensibilisation des risques sexuels, au sein de leur établissement.

Les ambassadeurs reçoivent une formation dispensée par une personne ou structure qualifiée comprenant des apports théoriques sur la santé sexuelle, les rapports de genre, et les risques sexuels. Ces formateurs accompagnent les ambassadeurs dans la mise en œuvre de leur projet, identifient et sensibilisent les adultes-ressources des établissements.

L’Association Planning Familial 973 s’est engagée à proposer aux établissements pilotes Lycées Max Joséphine, Jean-Marie Michotte (pour Cayenne) Bertène Juminer, Lumina Sophie et Raymond Tarcy (pour Saint-Laurent) des formations inscrites dans le cadre du programme Genre et Santé Sexuelle du Planning Familial

7 lycéennes du Lycée Max Joséphine ont ainsi été formées par le Planning Familial 973 durant la deuxième semaine des vacances de carnaval. Elle terminent ces 4 journées de formation ravies et confiantes. Les nouvelles ambassadrices se disent prêtes à aider et orienter leurs camarades et impatientes de mettre en place des séances collectives auprès de leurs pairs.

La prochaine session de formation se déroulera au Lycée Michotte et dans les lycées de Saint-Laurent-du-Maroni pendant les vacances de Pâques.

Partager cet article
Mise à jour : mars 2018

Langues de Guyane



Bouquet Services

Le bouquet Services
©2013 Académie de la Guyane - Tous droits réservés